Toit en verre ou polycarbonate pour la véranda ?

Sommaire

Plusieurs critères entrent en jeu dans le choix de votre futur toit de véranda, comme les propriétés isolantes du matériau, l'emplacement de la pièce ou encore l'entretien.

Vous hésitez entre le verre et le polycarbonate ? Notre astuce vous donne les clés pour bien choisir.

Propriétés d'isolation thermique : une véranda tempérée

Pour les vérandas orientées plutôt au Sud ou dans des régions à bon taux d'ensoleillement :

  • Le verre est une bonne solution, car il laissera passer la lumière et la chaleur. L'isolation thermique diffère selon le type de vitrage :
    • simple vitrage : il convient de prévoir un système de stores pour les mois les plus chauds avec ce type de vitrage peu isolant ainsi qu'une ventilation pour éviter la buée ;
    • double vitrage ou triple vitrage : ce sont de meilleurs isolants, mais sont à utiliser avec une bonne isolation globale pour limiter les ponts thermiques.
  • Le polycarbonate est tout aussi acceptable sauf qu'il est translucide, et non transparent, ce qui réduit un peu la luminosité.

Pour les vérandas orientées plutôt Nord :

  • Le polycarbonate est un meilleur isolant : en hiver, la véranda sera plus chaude qu'avec du verre, et en été vous aurez moins chaud !
  • Le verre vous fera gagner en luminosité, mais il vous faudra choisir du triple vitrage pour ne pas avoir froid l'hiver.
Lire l'article Ooreka

Résistance du toit de véranda

Pour le toit d'une véranda, il est conseillé de choisir un matériau solide.

Si vous préférez le verre, optez pour :

  • du double vitrage simple ;
  • du double vitrage à isolation renforcée (VIR), qui est plus résistant et isolant que le double vitrage classique ;
  • du vitrage à contrôle solaire, qui empêche la surchauffe en été en rejetant une partie des rayons solaires.

Si vous penchez plutôt pour le polycarbonate sachez que :

  • il est plus résistant aux chocs ;
  • il est performant en cas d'incendie.

Entretien et durée de vie des matériaux

Considéré comme un matériau de qualité dans l'univers de la véranda, le verre est inaltérable et ne bouge pas dans le temps. Cependant, il est plus sujet aux traces diverses : ruissellement de pluie, traces de doigts, etc.

Le polycarbonate est plus facile à entretenir, mais sa couleur translucide fait qu'il est moins esthétique et qu'il risque de jaunir au fil des années. Cependant, les fabricants ont fait des progrès en la matière et peuvent garantir leurs produits jusqu'à 10 ans contre la décoloration.

Comparaison des prix du verre et du polycarbonate

Le verre est clairement plus cher que le polycarbonate, surtout si vous optez pour une épaisseur suffisamment isolante.

Le polycarbonate se décline en plaques ondulées ou alvéolaires et est très accessible : comptez seulement 15 €/m² pour l'entrée de gamme.

Besoin d'informations complémentaires ?

20 plans de véranda

20 plans de véranda : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils pour préparer votre projet et 20 plans pour vous inspirer
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Matériaux et composants

Sommaire