Sommaire

Comment déterminer judicieusement l'implantation de votre véranda ? Eh bien, en respectant au mieux celle de votre maison, pour que le volume de la véranda se fonde dans l'architecture. Entre véranda en appui extérieur, véranda en épi, véranda en appui intérieur et véranda encastrée, Ooreka vous dit tout sur les atouts et les éventuelles contraintes de chacune.

Quels critères prendre en compte pour choisir l'implantation de sa véranda ?

Outre les contraintes architecturales, plusieurs facteurs sont à prendre en compte au moment de choisir l'implantation de votre véranda. Sa fonction sera ainsi déterminante : relier deux bâtiments, agrandir le séjour, créer une nouvelle pièce, etc. Il vous faudra également tenir compte de l'orientation souhaitée, en fonction du climat de votre région. N'hésitez pas à demander conseil à un vérandaliste, un fabricant ou encore un distributeur spécialisé.

Lire l'article Ooreka

 

Les différents types d'implantation de véranda

En appui extérieur

Comme son nom l'indique, ce type de véranda est en appui sur l'un des murs extérieurs de l'habitation. La véranda peut même s'implanter sur une terrasse déjà existante, mais son style doit vraiment se fondre avec celui de la maison pour créer un ensemble homogène. C'est le type d'implantation le plus répandu, qui permet par exemple de prolonger une pièce à vivre ou encore d'abriter une piscine ou un spa pour en profiter tout au long de l'année.

En épi

La véranda en épi, très courante également, s'appuie sur un mur extérieur en pignon ou en façade, mais perpendiculairement à la maison. Elle crée ainsi une pièce supplémentaire en excroissance. Ses trois parois vitrées offrent une luminosité maximale et une superbe vision sur l'extérieur et le jardin. On peut y installer une cuisine ou un séjour par exemple.

En appui intérieur

La véranda en appui intérieur forme un L, qui s'appuie sur deux murs de l'habitation. Facile à intégrer puisqu'elle s'implante dans un angle rentrant ou sortant, elle permet de relier deux pièces indépendantes de la maison.

Encastrée

Ce type de véranda s'appuie non plus sur deux murs, mais sur trois murs de la maison. C'est l'implantation la plus rare, car elle nécessite une architecture sur mesure parfaitement adaptée. Complètement intégrée à la maison, elle offre les meilleures performances thermiques. Elle permet en effet à la maison de profiter de la lumière offerte par la véranda, mais aussi des calories qu'elle emmagasine durant la journée.

Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka
20 plans de véranda

20 plans de véranda : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils pour préparer votre projet et 20 plans pour vous inspirer
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Conception

Sommaire