Rénover la toiture de sa véranda

Sommaire

Particulièrement exposée aux intempéries, la toiture de la véranda est souvent l'un des premiers éléments à subir l'usure du temps et à nécessiter une rénovation. Mais quels signes doivent vous alerter ? Que faire et à qui s'adresser ? Ooreka vous donne toutes les pistes.

Quand faut-il rénover la toiture de sa véranda ?

Plusieurs signes peuvent vous alerter : salissures, infiltrations, fissures, tabatières (fenêtres de toit) difficiles à manœuvrer, mais aussi condensation, températures trop basses l'hiver et trop élevées l'été, mauvaise isolation phonique, etc. 

N'attendez pas pour agir que les problèmes s'aggravent et mettent éventuellement en danger l'intégrité de la structure. D'autant que si votre véranda date d'au moins une dizaine d'années, les matériaux comme les techniques ont beaucoup évolué et permettent d'y remédier.

Consulter la fiche pratique Ooreka

 

Quels types de rénovations envisager pour sa véranda ?

La rénovation de la toiture peut être partielle ou totale. Elle peut aussi être l'occasion d'améliorer l'isolation thermique et/ou phonique.

Changer ou réparer les profils, joints et/ou solins

Plusieurs problèmes peuvent être à l'origine d'infiltrations. Si les profils qui maintiennent les plaques (vitrées ou non) de la toiture sont abîmés, il faut les changer. Profitez-en pour remplacer les anciens profils en T par des modèles drainants, conçus pour évacuer l'eau. Le souci peut également venir du solin ou du joint d’étanchéité entre la véranda et le mur de la maison, à réparer ou à changer donc.

Changer ou réparer le matériau de toiture

Si l'un des panneaux de toiture est abîmé ou fissuré, vous pouvez bien sûr ne remplacer que celui-ci. En urgence, il est même possible de n'appliquer qu'une bande d'étanchéité en attendant des travaux plus importants.

Cela dit, la rénovation d'une toiture de véranda peut être l'occasion d'améliorer les isolations thermique et phonique.

  • Si vous souhaitez uniquement réduire les bruits d'impact, des panneaux phoniques peuvent être posés par l'extérieur sans avoir à démonter la toiture.
  • Vous pouvez également opter pour de nouveaux vitrages aux performances thermiques et phoniques améliorées, à l'exemple du double vitrage à isolation thermique renforcée (VIR) où l'air entre les deux lames est remplacé par un gaz de type argon.
  • Et pour vous isoler encore plus efficacement des bruits extérieurs, choisissez un double vitrage asymétrique, c'est-à-dire constitué d'une vitre plus épaisse que l'autre.
Lire l'article Ooreka

Pour se protéger du soleil

Même si la véranda permet de faire entrer un maximum de lumière, point trop n'en faut. Pour moduler les apports solaires, plusieurs solutions s'offrent à vous en rénovation. Vous pouvez ainsi poser des stores ou volets roulants de toiture, de préférence en extérieur, qui permettront d'éviter l'effet de serre. Si une rénovation plus en profondeur s'impose, optez pour un vitrage à contrôle solaire. Vous pouvez également remplacer tout ou partie de la toiture vitrée par des panneaux pleins ou panneaux sandwichs, qui assurent également une excellente isolation.

Lire l'article Ooreka

À qui s'adresser pour rénover sa véranda ?

S'il ne s'agit que de changer un solin ou un profil et que vous êtes un bon bricoleur, vous pouvez bien sûr le faire vous-même. Pour des rénovations d'importance, adressez-vous à un vérandaliste ou à un artisan menuisier spécialiste de la véranda. La certification Qualibat est gage de leur compétence et de leur savoir-faire.