Culture d’orchidées, de bégonias et de mimosas en véranda

Écrit par les experts Ooreka
Culture d’orchidées, de bégonias et de mimosas en véranda
© Photo Lamontagne

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Une véranda, qu'elle soit attenante à l'habitation ou indépendante, est une pièce idéale si vous souhaitez cultiver en serre. Les bégonias et les mimosas sont des plantes qui s'intègrent parfaitement à l'ambiance d'une véranda, tout comme les orchidées qui, avec leurs fleurs délicates et précieuses, fascinent sur les jardiniers. Toutefois, leurs besoins ne sont pas les mêmes, c'est pourquoi il est assez difficile de cultiver ces espèces en même temps.

Selon l'utilisation que vous faites de votre véranda, vous avez le choix entre la chauffer tout au long de l'année ou uniquement à certaines périodes. Ce détail détermine en grande partie les cultures possibles ou non dans votre véranda.

Voici quelques conseils afin de vous aider au mieux dans la culture de plantes dans votre véranda.

Culture des orchidées en véranda serre

Culture des orchidées en véranda serre

© Photo Lamontagne

Une véranda chauffée pour de belles orchidées

Les orchidées sont des fleurs exotiques, elles ont donc besoin de chaleur pour se développer et fleurir. Ainsi, une véranda serre sera à privilégier à une véranda conservatoire, qui serait trop fraîche.

  • Les orchidées se cultivent dans une véranda chauffée, dans une température ambiante de 15 à 18° C.
  • Elles ont également besoin d'un certain ombrage. C'est pourquoi il est important de prévoir une protection du type stores ou vélums.

Bon à savoir : une exposition à l'est est globalement la plus favorable pour cultiver les orchidées.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur notre guide de la serre

Quelles orchidées pour une culture en véranda ?

Il existe plusieurs types d'orchidées et de fait, toutes n'éprouvent pas les mêmes besoins. Ainsi, ces orchidées sont à privilégier pour une culture en serre :

  • le sabot de Vénus ;
  • le cymbidium ;
  • l'oncidium.

Important : les phalaenopsis sont sensibles à la lumière et une véranda bénéficiant d'une lumière trop vive et des rayons directs du soleil peut les fragiliser. Pensez donc à les placer dans des coins, ou les zones les moins lumineuses de votre véranda. Ces orchidées ont besoin d'une température ne descendant pas au-dessous de 18° C.

Conseils de culture pour une orchidée en serre

Les orchidées sont des plantes fragiles et nécessitent qu'on s'occupe d'elles de manière fréquente. Voici quelques conseils afin de les cultiver au mieux :

  • Plantez vos orchidées dans un substrat « spécial orchidée ». Il apportera des éléments nutritifs propres aux besoins de la plante et nécessaires à son bon développement.
  • Arrosez-les environ une fois par semaine en hiver (ou moins, lorsque la plante n'est pas en période de floraison) et deux fois par semaine dès les premiers jours de chaleur (plus de 20° C).
  • Ajoutez de l'engrais liquide spécial orchidées une fois tous les trois arrosages environ.
  • Par temps chaud, vaporisez le feuillage à l'eau claire, en évitant les fleurs.
  • Coupez la hampe qui porte les fleurs dès qu'elles sont fanées.

Bon à savoir : la meilleure façon de savoir si votre orchidée a besoin d'être arrosée est de soupeser le pot dans votre main. S'il vous paraît anormalement léger, c'est qu'il est temps d'arroser votre plante.

Véranda chauffée : optez pour la culture de bégonias

Véranda chauffée : optez pour la culture de bégonias

© Photo Lamontagne

Les bégonias, du moins ceux qui fleurissent, demandent une véranda chauffée à longueur d'année, dont la température ne descend pas en dessous de 15 °C.

Quels bégonias dans ma véranda ?

Si vous commencez à vous intéresser aux bégonias, vous serez surpris par la multitude d'espèces qui existent. On en recense à peu près neuf cent, vous pouvez donc porter votre choix sur une variété très large.

Vous pouvez choisir entre autres :

  • des plantes du groupe begonia multiflora, à petites fleurs simples ou doubles ;
  • des plantes du groupe begonia pendula, dont les tiges tombent ;
  • ou encore un type de bégonia appelé le Flamboyant, très présent aux Antilles et dont les fleurs sont d'un rouge éclatant.

Bon à savoir : en général, les variétés à fleurs blanches, roses ou rouges sont plus faciles à cultiver que les variétés à fleurs jaunes ou orange.

Conseils de culture pour des bégonias en véranda

Les bégonias sont des plantes sensibles, qui ont besoin d'attention si vous voulez qu'elles se développent correctement.

  • Les bégonias apprécient une terre légère et aérée. Choisissez un terreau horticole que vous allégerez en ajoutant environ un tiers de perlite (une roche volcanique qui se présente sous forme de granulés blancs).
  • Évitez une lumière trop directe ainsi que les courants d'air qui les fragiliseraient.
  • Arrosez modérément, en évitant de mouiller les feuilles. Cela favoriserait l'apparition de l'oïdium, champignon fréquent chez les végétaux. Versez plutôt l'eau dans la soucoupe, que la plante absorbera par capillarité.
  • Entre mars et fin août, tous les quinze jours, apportez un engrais pour plantes fleuries, dilué dans l'eau d'arrosage.

Important : les bégonias sont très sensibles à l'oïdium. Il est donc nécessaire de les surveiller attentivement et de les traiter avec un produit adéquat dès les premiers symptômes.

Véranda non chauffée : préférez les mimosas

Véranda non chauffée : préférez les mimosas

© Photo Lamontagne

Les mimosas comptent un nombre d'espèces très large, environ quatre cent. De fait, vous pouvez cultiver plusieurs espèces à la fois en prenant soin de faire attention aux spécificités de chacune.

Pour cultiver des mimosas

Si vous habitez dans le nord de la France, les mimosas sont parfaits pour votre véranda, et vice versa. Et pour cause, le mimosa s'épanouit dans un environnement frais à une température qui ne descend jamais en dessous de 5 °C.

Conseils de culture pour des mimosas en véranda

  • Prévoyez un pot assez gros pour permettre la bonne croissance du mimosa.
  • Optez pour un substrat type « terre de bruyère » qui convient bien au mimosa. Il a en effet besoin d'une terre acide.
  • Arrosez abondamment votre mimosa durant la floraison, car ses besoins en eau sont accrus en cette période. En revanche, de juin à septembre, il ne nécessite pas autant d'eau.
  • Taillez votre mimosa après la floraison, en raccourcissant les rameaux de moitié.
  • N'hésitez pas à le sortir en plein air durant l'été afin qu'il prenne directement les rayons du soleil.

Bon à savoir : il est bon d'apporter au mimosa un engrais pour plantes fleuries, du printemps à l'automne afin de le nourrir et qu'il ne fane pas prématurément.

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides